Mauguio vs Pézenas

Les DUCS chauds dans la fraicheur…

Ce jeudi à Mauguio, les DUCS recevaient Pézenas (sans la boiteuse de la chanson, hélas) dans la fraicheur de l’automne. Des tribunes bien garnies, avec quelques joueurs au repos (du moins les jambes car le coude ça va) Zaza et ses célèbres mains d’or, Olivier le Friztpatrick Aveyronnais entre crise de goutte et malaise vagal, Mark Footwork, pour qui l’eau ne va qu’avec boulot, l’ex prez  El Fayet, soit disant enrhumé (on y reviendra)etc…, bref du beau monde en tribune, un effectif léger pour un soir à domicile sur le terrain…d’ailleurs en fort bel état. L’entame était- serait-ce une mauvaise habitude- assez moyenne devant des visiteurs qui voulaient marquer les corps et les esprits par une attaque virulente. Le premier tiers temps restait tout de même équilibré, les nôtres souffrant tout de même sur quelques chocs : Fred le doigt retourné, Bertrand, cotes malaxées…Pout autant personne ne prenait vraiment l’avantage et cornaqués par un Tass remuant, bien que pas toujours à l’aise sous les chandelles, et un Lio (le Cordorniou des Antilles !) des grands jours en défense, les ducs rééquilibraient progressivement le match… Les visiteurs restaient dangereux, JB le maitre à jouer Rochelais était même obligé de sortir à la fois le grand jeu et son vis-à-vis en touche pour éviter un essai presque fait.    On restait sur un score nul lorsque le staff arbitral, plutôt performant, sifflait la première pause.A l’entrée du second temps de jeu, les Ducs remettaient en partie la main sur le ballon et se rapprochaient de la ligne adverse. Rien n’était facile, les efforts tardaient à payer, entre occasions ratées (un essai refusé dans l’en but faute d’avoir vraiment aplati), et petites fautes. Les esprits tendaient à s’échauffer, Jean Luc secouait un peu son monde et sur une relance après coup de pied, les arrières envoyaient leur raseteur  décrocher la cocarde…mais curieusement l’essai était encore refusé. Il fallait que Titi s’y mette, et qu’une interception lui donne l’occasion de faire admirer son flair.Pour une fois que ce n’est pas lui qui oublie un truc en route, il en profite et va au bout ! Un essai à rien, une avance plutôt méritée. Le dernier  tiers sera un combat, souvent bousculés, jamais débordés, les Ducs maintiennent le bateau à flot, on voit du bon Jérome, du bon Marcasse, du bon Christophe, coach Lolo tente de mettre Tass en 10 en souvenir de Lievremont et de Parra, le staff transpire pendant que Lionel survolté et  passé à l’ouverture sur la fin lance les dernières attaques depuis les 22…Pezenas ne reviendra pas…la haie d’honneur clôt les débats. Dans les vestiaires les Ducs, entre potes, se disent que le bonheur ne s’arrête pas là : il y encore des bières à boire !

Les réactions :

Domi : « Dire que Xav m’ enrubbé sur un cad’deb à  l’entrainement, j’aurais joué putaing ! »

Zaza/ Olivier : « pas un fonctionnaire sur le terrain pas étonnant c’est les vacances scolaires ! et qui paye ?? » (ndlr : la rédaction ne prend pas parti vis-à-vis des déclarations du petit patronat), ce qui nous console c’est que les vieux n’ont pas l’air en retraite ! »

Fred : « mon doigt s’est retourné certes, mais je ne laisserai personne dire que je l’ai mis où il ne fallait pas »

Tass : « Sur les balles hautes, la lumière est vraiment éblouissante »

Jean-Marc : « Ne coupons pas mes cheveux en quatre, c’est une belle victoire »

Christian : « la pelouse chauffée, le jacuzy  c’est pour cette année, pour les voitures des joueurs, faut voir  l’an prochain »

 

Tass et coach Lolo au scanner

Une interview exclusive du staff technique 

 

Pour faire un premier bilan, les entrainements au sac de sable et cerceaux semblent payer : deux victoires de suite…après une médaille d’argent à Barcelone !

Coach Lolo : Oui, mais on va peaufine, passer au même exercice avec  des sacs de ciments et des bennes, ça peut nous permettre de trouver un sponsor. Après on est en train de voir avec Nicollin pour le même exercice avec des poubelles. On envisage l’entrainement sur le mode du fini/parti, mais tout cela est encore à l’étude.  Quoi qu’il en soit, pour moi c’est ça le vrai beach : porter le sable !

La médaille d’argent à Barcelone était donc finalement un bon signe ?

Tass : oui, je pense, les garçons ont pu boire pardon voir qu’en restant groupé on pouvait prendre des boites et rester debout ! je crois qu’il ont aussi compris que le concept des deux troisième mi-temps –une avant une après- posait des problèmes de lucidité sur le terrain.

Vous insistez sur le fait de faire vivre le ballon à l’entrainement et sur la défense en match, n’est pas contradictoire ?

Tass : si on plaque pas on en prend comme aux boules ! Coach Lolo : dans une perspective de continuité de jeu, fondé sur la possession et le mouvement, il serait superfétatoire de vouloir construire un jeu de tenu-debout, qui représente la modernité…Tass : si on défend pas on plaque pas on en prend comme…Coach Lolo : oui oui Tass  a raison mais dans la perspective d’avenir que nous essayons de mettre enb place et de finaliser, nonobstant la défense du jouer-rejouer…Tass : si on plaque pas on en prend comme aux boules. Coach Lolo : oui Tass a raison mais dans une perspective de jeu latino neo zelandaise de plaqueur-plaqué-plaquant… Tass : si on plaque pas, on en…coach Lolo : ta gueule ! 

Les joueurs doivent-ils faire attention à la diététique ?

Coach Lolo : dans une perspective d’avenir de buvant-plaqué-maul-pénétrant, on essaye de construire une diététique incluant la bière avant le vin à table. Tass : si on en a pris comme aux boules, pas de bière sinon on peut boire.

La suite de son long et passionnant entretien de la rédaction dans notre prochain numéro.  

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. see 10/01/2015

malgré son grand âge JB a de beaux restes au niveau jeu bien sur..............

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

  genealogie-a-la-fete-des-associations-de-mauguio-34-illu-l.jpg      genealogie-a-la-fete-des-associations-de-mauguio-34-illu-l.jpg      genealogie-a-la-fete-des-associations-de-mauguio-34-illu-l.jpg       ecusson-180.png
bandeau  des sponsors en construction

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site